Mercredi 9 novembre 2011 3 09 /11 /Nov /2011 07:19

Métaphores 2005-2011

 

du 18 novembre  2011 au  30 Avril 2012

 

Musée Museum département Haute-Alpes - Gap

 

 

 

Joël Desbouiges

 

 

Cuisine de terroir

 

 Avec Métaphores 2005-2011, Joël Desbouiges expose ses recherches récentes  sur la totalité du troisième étage du Musée de GAP .   Un livre de 200 pages au titre éponyme réunit l'ensemble des pièces présentées.  Il est enrichi de textes de Frédérique Verlinden,  Alain Kerlan, Christian Limousin, Yves Bical, Jean-Pierre Verheggen et laurent Devèze. 

 

... Mais le caractère pluriel de la réception du travail de Joël Desbouiges fait aussi référence à sa singulière manière de mêler en une même « toile » toute la violence de la mort-hallali et l’extraordinaire douceur, presqu’imperceptible, du vol d’un oiseau. Sans doute les gens trop prompts à classifier, à chercher à réduire un artiste à une « façon » qu’il se devrait, pour ne pas décevoir leur attente monomaniaque, de ne jamais quitter, peuvent ils devant un tel travail se sentir déboussolés. Tant pis pour eux, ils ne connaitront jamais l’ivresse du vrai voyage, de celui qu’on nommait un rien inquiet dans les livres d’histoire de notre enfance les « Grandes Découvertes ».

Les oeuvres présentées ici au Musée Museum départemental ont une invitation à croiser en eaux troubles et profondes, à saisir ce que peut avoir de paradoxal une inspiration qui ne cesse de puiser aux racines de son enfance pour trouver la force de critiquer un présent qui ne cesse de nous « faire le coup » de la génération spontanée. Ex nihilo de pacotille qui sent moins l’anhistoricité que l’amnésie.

...Le long voyage du plasticien, nous mène de l’évocation des aubes en affut aux cris des âmes qu’on préfère trop souvent ignorées dans nos tristes actualités

En somme, si dans une telle oeuvre la cuisine est souvent de terroir c’est le nombre de convives qu’elle interroge en nous rappelant toujours l’amertume des  plats non partagés. Dans un monde plus prompt aux canapés chiches et aux maigres portions de repus, il est sans doute finalement assez moral d’évoquer le gibier et les énormes omelettes aux champignons. Assister à une exposition de Joël Desbouiges c’est en un sens être invité par l’artiste à se mettre à table à tous les sens du terme. Etre tenté de huer la chasse ou de s’y retrouver, plaindre la bécasse ou la grive morte ou déjà en sentir le fumet, peu importe, car ce qui fait sens ici c’est ce partage entre tous les visiteurs qui d’évocations intimes en réflexions plus politiques, retrouveront peut-être les vertus de ces agapes que les Anciens nommaient si justement « symposium » : le Banquet.

Le terroir, selon Joël Desbouiges de Laurent Devèze (extrait)

in catalogue Métaphores 2005-2011,

Musée Museum départemental Haute-Alpes, Gap.2011

 

 

Joël Desbouiges

 

 

Joël Desbouiges

 

 

 Joël Desbouiges

 

 

Les publications : 

 

En Puisaye n°24 Joël Desbouiges "la recette du gigot farci", avec une nouvelle de laurent Devèze voir l'ouvrage

"Joël Desbouiges, Métaphores 2005/2011"   Editions Musée Museum Hautes-Alpes Gap, 2011 voir l'ouvrage

Trois  grands formats digigraphies sont également disponibles ''Poésie'' , ''Poudre bleu Beaubourg'' et ''Grand corbeau chutant dans l'escalier ''  éditions RLD.

 

 

 

Joël Desbouiges

Informations pratiques :

Musée Museum départemental de Gap

6 avenue Maréchal FOCH

Gap - Hautes Alpes

Tel. 04 92 51 01 58 

et

La Maison du Berger

Champoléon, Haut-Champsaur,  05

à partir du 25 février 2012 voir notre article

 

voir aussi : la vitrine de Joël Desbouiges dans Art Point France

Par Art Point France - Publié dans : Sud Est : expositions - Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés