Lundi 5 septembre 2005 1 05 /09 /Sep /2005 00:00

Scène d'intérieur

 

Faisons l'hypothèse qu'il existe deux visions de la condition humaine. La première est que l'homme est comme chez lui dans le monde. La seconde, que le monde est radicalement autre et que l'homme construit son espace, sa durée, sa vie, dans un univers propre qu'est l'histoire passée, présente, future, de tous ses actes, désirs, idées.

 

Pastor, peintre, passeur de sens, appartient selon nous à la seconde famille. Il y a l'homme ou plutôt l'humain, femme et enfant compris. L'intérieur : chambre, salon, lit, chaise, fenêtre, ombre... et le dehors.

 

La lumière vient de l'extérieur.

 

Le sens est au delà ; transcendant.

 

Déisme. Radicale séparation du dedans et du dehors. De Dieu et du monde, donc.

 

Attente, mélancolie, fuite, révélation.

 

Dans le monde du peintre rien de ce qui est humain n'est autochtone.

 

A l'opposé une peinture théiste ou panthéiste est nécessairement une peinture du dehors.

 

Peinture des intérieurs contre peinture des extérieurs.

 

La ligne "Cézanne - Picasso" et la série des grandes baigneuses...

 

Subjectivité pure ou retour aux choses.

 

Chez Pastor enfin, le sujet coïncide avec son objet : l'intériorité.

 

Peinture "romantique" selon le mot du XIXème siècle ou peinture tout court ?

 

Question de perspective, plutôt.

 

Pierre Givodan

 

 Gilbert Pastor

peintures, dessins, livres

Vernissage le vendredi 9 septembre 2005 à partir de 18heures

en présence de l'artiste. Lecture de Jean-Louis Giovannoni à 19h 30.

Exposition du 9 septembre au 29 octobre

 

 Gilbert Pastor est né en 1932 à Marseille, dans un quartier populaire où il vécut jusqu'en 1970 avant de s'installer dans le village de Haute-Provence où il vit et travaille aujourd'hui.

En 1948, Pastor rencontre , Boris Bojnev, peintre et poète russe dont l'esprit "brocanteur" aura une influence sur lui.

En 1975, il fait la connaissance du marchand de tableaux lyonnais Paul Gauzit qui présentera régulièrement son travail à partir de cette date dans sa galerie Le Lutrin à Lyon, 1977, 1981, 1987, 1990, 1997, 2002 .

Par ailleurs, il expose principalement à Paris, Nantes et dans la région Provence. La galerie Remarque lui  consacre une deuxième exposition personnelle.

 Galerie Remarque 2, place de l'hôtel de ville - 83720 Trans-en-Provence

ouvert du mardi au samedi de 15h 30 à 19h 30

 voir aussi : le site personnel de Pierre Givodan
 
Par Art Point France - Publié dans : Sud Est : expositions - Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés